Balzac, de l’aspirant dandy au colosse : représenter le corps du romancier

  • Céline Duverne Université Lumière Lyon 2
Mots-clés: Portrait, Presse, Caricature, Iconographie, Romancier

Résumé

Balzac rédige La Comédie humaine dans une ère où l’essor des caricatures et portraits favorise l’émergence du culte de l’image, encouragé par le développement de la presse lithographique. Or l’iconographie balzacienne se ressent du déficit de respectabilité qui pèse sur le roman, genre nouvellement promu. Les figurations auctoriales mises en place par l’écrivain pour garder le contrôle de son image alimentent la verve des dessinateurs, qui épinglent son embonpoint et l’associent à la vulgarité du parvenu. Ses réactions contrastées face à ces assauts journalistiques révèlent une tension entre quête de publicité, qui impose de faire parler de soi à tout prix, et conquête de la postérité, qui suppose de livrer aux générations futures une image plus digne. Balzac contribue ainsi pleinement à l’évolution des canons de l’écrivain, en accompagnant

Publiée
2020-09-30
Comment citer
Duverne, C. « Balzac, De l’aspirant Dandy Au Colosse : Représenter Le Corps Du Romancier ». Savoirs En Prisme, nᵒ 12, septembre 2020, p. 45-63, doi:10.34929/sep.vi12.104.