Annonces

Numéro courant

No. 18 (2024): Comment les mots écrivent l’histoire. Au croisement des approches linguistique, littéraire et historienne

Ce dossier aborde la question de l’écriture de l’histoire au croisement de trois disciplines qui partagent le « terrain » des mots et des discours : la linguistique, la littérature et l’histoire, dans l'ambition de renforcer le dialogue interdisciplinaire autour de la problématique du mot comme vecteur de l’historiographie. En effet, si l’usage des mots est historiquement et socio-politiquement situé, les mots aussi ont leur propre histoire. Marquées par une profonde diversité méthodologique, les problématiques développées ici sont ancrées dans différentes époques (du XIIIe au XXIe siècle), aires géographiques (Afrique, Amériques, Europe) et langues (arabe, maya yucatèque, fongbé, allemand, castillan, anglais et français).
À partir de différents supports textuels (romans, dictionnaires, documents historiques ou scientifiques), il s'agit de montrer montrer comment les mots sont en constante dispute entre les acteurs qui énoncent leurs histoires, conscients qu’imposer, modifier, décoder ou dissimuler le sens des mots est un enjeu crucial dans le rapport au réel et donc à l’Histoire telle qu’elle se dit, se vit, s’écrit et se réécrit sans cesse.

Publiée: 2024-06-17

L'ensemble du numéro

Les auteurs

Voir tous les numéros